Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chemin de St Jacques de Compostelle

Le chemin de St Jacques de Compostelle

C’est une parenthèse qui s’ouvre sur le chemin de Compostelle traversant une partie du domaine de Maurin. Depuis la maison, des silhouettes se dessinent au loin durant tout l’été. Les autres saisons sont moins fréquentées. Tout au long de ce passage, des gîtes offrent leur hospitalité aux pèlerins pour la nuit. Cette voie relie Montréal à Eauze.

Le chemin de St Jacques de Compostelle
Tour de La Mothe dominant la vallée de l'Izaute
Tour de La Mothe dominant la vallée de l'Izaute

Dans cette enclave, il y a la Tour de La Mothe qui domine toute la vallée. Elle servait de guet dans des temps anciens. Il y avait une communauté de religieuses qui s’était installée à ses pieds. Les vignes tout autour font la réputation de l’Armagnac. (cliquez sur le lien).

Le chemin de St Jacques de Compostelle

Le pèlerin ne manquera pas de s’arrêter à la Chapelle de La Mothe. A l’intérieur, une piéta ; sculpture de la Vierge et le Christ, tout en bois datant du moyen-âge pousse à l’admiration.(cliquez sur le lien)

Le chemin de St Jacques de Compostelle
Le chemin de St Jacques de Compostelle

Sur cette voie, il y avait le chemin de fer et les petites maisons des gardes barrières et des petites gares transformées en habitation. Je m’évoque bien toutes ces époques, nous laissant leurs vestiges comme dans un livre ouvert. Des histoires éphémères naissent le temps de mon imagination.
Les paroissiens venus à l’office, célébré le dimanche, se réunissent sous l’avancée qui les abrite des intempéries avant de se décider à braver le froid et la pluie pour s’en retourner dans leur modeste demeure.
Le train traversant la campagne avec sa locomotive à vapeur qui crache sa fumée, ses bancs en bois inconfortables pour des longs trajets. Les voyageurs guettant l’arrivée du train en gare agglutinés sur le quai. Des jeunes filles et des mères en pleure laissant partir un jeune homme à la grande guerre.
Un vieux couple attaché à leur terre qui fleurit son jardin et dont le potager regorge de savoir-faire.

Dans nos campagnes françaises, il y a tellement d’histoires à regarder…

Symbole des pélerins

Symbole des pélerins

La coquille St Jacques est le symbole des pèlerins et elle est un signe de reconnaissance.
Au début, les pèlerins ramenaient de leur voyage quelques coquillages en souvenir. Les coquillages, depuis l’Antiquité, protégeaient de la maladie, du mauvais sort et de la sorcellerie.
Puis, au Moyen-Age, avec le culte voué à St Jacques, la coquille devient un des attributs de l’apôtre.
Maintenant, les voyageurs qui font le chemin de St Jacques de Compostelle portent cette coquille par tradition.
La coquille St Jacques était une différenciation par rapport au voyageur commun. En plus d’apporter sa protection, elle permettait de boire aux fontaines  et de faire l’aumône car, dans le monde de la chrétienté, la charité était un devoir.
Fort de toute cette symbolique, la coquille St Jacques qui jalonne le chemin de Compostelle en est devenue son étendard.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :