Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié depuis Overblog

Suite à notre visite à l’office du tourisme, nous avons traversé un jardin de ville où se trouvait le buste de notre cher Van Gogh qui n’a pas fait que laisser une empreinte à Arles. Il a son espace qui se veut à la fois culturel et commercial. Mais, je reprends le sens de la visite. Dans ce jardin où se côtoyaient touristes et autochtones, nous sommes arrivées au Théâtre Antique. Il date de la fin du 1er siècle avant JC et pouvait accueillir 10 000 spectateurs. Une reconstitution en images de synthèse nous montre comment il était à l’origine (très impressionnant) car vous vous doutez bien au cours des siècles, il a subit différentes agressions et usages qui lui ont fait perdre deux étages et toute la prestigieuse partie centrale. A la période estivale, un spectacle théâtral romain est à découvrir. Et à quelques mètres, nous avons pu admirer le monumental Amphithéâtre circulaire pouvant recevoir 20 000 spectateurs. Lieu très approprié pour les fameux combats de gladiateurs. Circulant dans les coursives telle des romaines drapées dans de longues toges, nous nous primes à imaginer ce que pouvait être la vie à cette époque…

Théâtre Antique

Théâtre Antique

Théatre Antique

Théatre Antique

Amphithéâtre (vue extérieure)

Amphithéâtre (vue extérieure)

Amphithéâtre (vue intérieure)

Amphithéâtre (vue intérieure)

Amphithéâtre (coursives)

Amphithéâtre (coursives)